PREDEFINIS
ANNONCES
11/04 ▬ Le contexte ainsi que le design du forum sont en cours de modifications. Nous faisons de notre mieux pour le rendre plus captivant et plus amusant ! N'hésitez pas même si vous êtes invités à nous donner des conseils dans la partie "invité". Merci !

28/01 ▬ Le forum est maintenant interdit aux moins de 18 ans. Un nouveau thème "mature" va être installé jeudi.
01/01 ▬ Vous pouvez proposer un lien aux invités / Les invités peuvent désormer avoir un lien avant leur inscription.
27/12 ▬ Vitaliy cherche des partenaires RPs
23/12 ▬ Les partenariats sont en cours d'ouverture
26/11 ▬ Nouveau thème mis en place ♥
NOS POTOS
Les design de ce forum à été fait par nectarinne avec l'aide de never-utopia et cccrush, merci de respecter son travail et de ne rien copier !
Chapitre I
HIVER • 2°C
Contexte
La fainéantise, c'est un défaut qui dort en chaque humain. Depuis que les robots ont été inventés et vendus à prix raisonnables, les humains se servent d'eux pour ramener de l'argent au foyer à leur place. Malheureusement, il ne s'agit plus seulement de cela : les sorties, les achats, les rencontres tout, a été touché par cette vague d'usage robotique. De ce fait la crise est présente au Japon, elle est à la fois économique mais aussi amoureuse. Les couples deviennent rares, tout comme les enfants. Pour cette raison, le gouvernement devait agir et il a fait appel à nous. Nous sommes le laboratoire Relife, secret aux yeux du monde, personne ne nous connaît. Nous avons inventé deux pilules pour faire vieillir ou rajeunir la personne et ainsi la réhabilité au monde du travail. Un vieux retournera au lycée et un jeune ira travailler. Leur monde sera inversé, ainsi ils pourront se sociabiliser de nouveau. Qu'est-ce qui poussera ses gens à participer ? L'argent. Ils seront payés autant que leurs humanoïdes leur rapportent et surtout, ils pourront faire des achats aux frais du laboratoire pendant la durée du programme : soit un an !
Partenaires

Staff
Eren
fondateur
ProfilMP
Kyoya
Codeur
ProfilMP
Levi
Administrateur
ProfilMP
Toi ?
Rang
ProfilMP
Toi ?
Rang
ProfilMP
Toi ?
Rang
ProfilMP

 :: Mairie :: Registre de la mairie :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aillister Alias "Le boucher"





Invité
Invité
Ven 27 Jan - 20:58
Aillister
Yungboom
Identité
  • Âge : réel 19 ans après la prise de la pilule 28
  • Sexe : Masculin
  • Orientation sexuelle : Bi-Sexuel
  • Origine : Japonaise / Européenne
  • Groupe : Cobaye
  • Travail / Etudes : Boucher
  • Avatar : Sangwoo [Killing Stalking]
Histoire
Chacun à son monde, chacun à ses problèmes. Ma naissance est liée à ces problèmes ou devrais-je dire à SES problèmes. Ma mère était une jeune Japonaise lors de ma naissance, elle n'avait que vingt ans. Cette femme était une sans-abri, sa mère est morte alors qu'elle avait dix ans tandis que son père était un alcoolique qui l'a foutu à la porte dès que la majorité a pointé le bout de son nez. Il fut impossible pour elle de continuer ses études alors qu'elle était pourtant si intelligente. Impossible de trouver du travail, très peu de personnes recrutent soit parce qu'elles ont des humanoïdes ou s'intéresse à une personne qui ont un CV plus rempli. La seule chose qui a pu la sauver, c'est de vendre son corps. Elle a essayé de le faire seule, mais c'était trop compliqué d'autant plus que la prostitution est interdite au Japon et, finalement, un membre d'un réseau l'a repéré. Je ne sais pas si elle pouvait appeler cela de la chance, mais elle était contente puis qu’enfin elle allait pouvoir s'acheter à manger... C'était la seule chose à laquelle elle pensait alors qu'elle se faisait vulgairement baiser par des inconnus et puis un jour ce fut un étranger qui la baisa vulgairement. Il était bel homme, un trentenaire avec un visage à la mâchoire carrée des cheveux châtains et des yeux bleus, il était actif et il n'est pas le seul... Ses spermatozoïdes l'étaient aussi... Malheureusement pour ma mère le préservatif était craqué, sûrement une mauvaise qualité, ou alors il était mal enfilé... On ne sait pas comment cela a pu se produire, mais ma mère est tombée enceinte. Bien évidemment elle ne l'a pas remarqué, étant donné qu'elle prend un médicament pour arrêter les règles, c'était normal pour elle, c'est malheureusement au début du cinquième mois qu'elle a vu son ventre s'arrondir. Évidemment, elle était maintenant seule avec ce bébé et honnêtement qui voudraient baiser une femme enceinte ? Elle fut arrêter le temps de sa grossesse, mais ce n'est pas le réseau qui la prit en charge. Elle a décidé de fuir... Fuir Tokyo pour se réfugier à Osaka.

C'est ici que je suis né : à Osaka... Dans la rue et en cachette pour éviter qu'on ne m'enlève à ma mère. Les premiers temps étaient vraiment durs, j'avais froid, faim, soif, mais au bout d'un moment après avoir entendu chaque soir les pleure de ma mère, j'ai compris qu'il fallait que je sois gentil. Je suis devenu bien plus silencieux et je lui ai rendu la vie un peu plus facile.

C'est à peu près vers l'âge de huit ans que tout a changé, je n'avais jamais été déclaré donc pour le monde entier c'est  comme si je n'existais pas, le problème, c'est que vers mes huit ans ma mère s'en voulait énormément, elle avait honte de ne pas m'avoir mis à l'école de peur de me perdre... Dans la rue elle m'avait appris la base qui été de lire et écrire et compter, mais c'est tout ce que je savais faire. Je me souviendrai toujours de ce jour où il neige, elle m'a pris la main m'a regardé dans les yeux et m'a dit : Ailli, quoi qu'il arrive maman, t'aime et elle fera tout pour te récupérer et te garder près d'elle.
Puis elle s'est levée et m'a emmené jusqu'à la mairie. Là ils ont commencé à parler de papier...Je n'ai pas vraiment tout compris. Tout ce que j'ai pu comprendre, c'est que ma mère est partie... Sans moi. J'ai voulu la rattraper, mais des inconnus m'en ont empêché prétextant que c'était pour mon bien. Ils n'avaient jamais agi avant comment peuvent-ils dire cela. J'ai dormi dans un genre de foyer et le lendemain, je me suis rendu dans un endroit avec pleins d'autres gamins.

Apparemment ils appelaient cela : l'école. Apparemment cela nous rendait plus intelligents. Apparemment on se ferait des amis. Apparemment ce serait drôle... menteur ! Tout ce que je voulais c'était maman. Plusieurs fois j'ai fugué de mon foyer d'accueil, je ne travaillais pas, je n'étais pas bien dans ma tête. Les autres élèves ? Je les méprisais, ils n'avaient pas intérêt à s'approcher de moi ou ont poings dans leurs  gueules, ils recevaient. Cette comédie a duré jusqu'à mes 15 ans. Ce jour où je l'ai revue dans ma vie, c'est comme si mon monde s'était écroulé. Elle était encore sur ce même trottoir, elle ne l'avait jamais quitté. Je me suis approché et je lui ai tendu un billet de cinquante euros. À peine a-t-elle levé la tête que les larmes envahirent son regard. J'ai pris cette femme dans mes bras et je l'ai serrée aussi fort que j'ai pu. Malheureusement, encore mineur j'étais obligé de rentrer dans mon foyer. Je lui avais donné mon adresse et mes coordonnées Tous les jours je lui tendais mon argent de poche, mais cela ne suffisait pas alors après avoir longuement réfléchi je me suis lancé. Je suis tombé sur un vieil ami à moi qui était dealer et connaissais ma situation, il m'a donné l'adresse facilement. Je suis devenu dealer.

à l'âge de 18 ans, j'ai été foutu à la porte. Ce n'est pas que mes parents adoptifs me détestaient, mais je posais vraiment beaucoup de problèmes et ils m'avaient prévenu. Je leur ai aussi avoué que j'avais retrouvé ma mère et que je voulais retourner près d'elle, ils ont accepté à condition de garder contact si j'avais vraiment besoin d'aide. Ainsi j'ai vécu avec ma mère et j'ai continué à vendre de la drogue, mais en plus cette fois je la consommais et je peux vous dire que c'était de la bonne.

Aussi, c'était un soir que j'ai découvert les laboratoires Relife. Un homme apparut dans la pénombre en citant une partie de ma vie, j'ai reculé apeuré qu'un homme en sache autant, mais surtout apeuré que ce soit un flic. Il m'a expliqué tout, le fonctionnement, les apports journaliers et surtout les apports futur. C'était parfait, encore fallait-il que j'arrête de vendre la drogue et à côté de ça, ma mère était en danger.

"Très bien, laissez-moi quelques jours pour arrêter le travail"


J'ai passé un coup de téléphone et je leur ai expliqué que je voulais arrêter. De là, des menaces ont été proliféré alors j'ai juste demander ce qu'il voulait en échange et il m'a répondu : tu me rendras des services à chaque fois que je te demanderai.

Ainsi à la fin de mes 18 ans je fus clean, je ne me droguais plus et j'ai commencé les tests. Il se trouve que j'étais fais pour être boucher... C'est pas comme si j'aimais massacrer des carcasses... Bon si un peu. Pour ce qui est de ma mère, je lui ai parlé d'un boulot pendant un an à peu près, mais que je lui donnerai des vivres via un ami que j'ai ici... Bien sûr cet ami c'est un scientifique. J'ai pris la pilule et je me suis endormis dans un logement que Relife m'a fournit, c'est un très beau deux pièces. Je me suis endormis dans ma nouvelle chambre, mon nouveau lit après avoir pris la pilule, bien que je ne croyais pas qu'il soit possible de vieillir grâce à un médicament. Pourtant le lendemain...

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHH ! Putain je suis vieux !! Mais qu'est-ce que je suis beau..."

Mon visage a véritablement changé et j'ai eu une semaine pour m'habituer à ma nouvelle vie avant de commencer mon nouveau travail dans une nouvelle boucherie avec mon "maitre" pour m'apprendre les nouvelles techniques. Lui comme ma jolie collègue ne savent pas que je fais partie de Relife et mon autre collègue aussi un nouveau, c'est mon scientifique.

Physique


Trois vieilles dames passent tous les jours devant la nouvelle boucherie. Après quelques semaines, elles décident de tester ce nouveau boucher. C'est derrière le comptoir que ce trouve la seule âme vivante et ses trois vieilles dames décident de décrire à leur fille le type d'âme qu'il est.
« Il est grand, un mètre quatre-vingt à peu près ! Aussi fin, ce pauvre enfant à la peau sur les os, il aurait bien besoin d'une femme pour s'occuper de lui. À son travail, son style vestimentaire est caché sous une blouse blanche taché de sang et ses mains le sont par des gants en plastique, mais une fois je l'ai vu sortir de sa boucherie et je peux dire que si j'avais vingt ans de moins je lui aurait fais le coup de la demoiselle en détresse.  Comment il était ce jour ? Il avait une chemise rouge avec un jean bleu-noir et des chaussures crocodile.

Son visage ?
Ses cheveux mi-long sur le dessus et rasés sur les côtés sont châtains. Aussi doux et soyeux qu'un coussin de soie rembourré par des plumes, il a la manie de passer sa main dedans. Ses yeux en forme d'amande sont d'une couleur marron à la limite même d'être noirs. Son regard paraît intimidant à cause de ses cernes fortement prononcé ou du moins c'est ce que les gens croient en le voyant, mais en réalité ses yeux sont comme ça. Ses sourcils épais et noirs alourdissent eux aussi son regard, bien que la moitié soit cachée par une mèche de cheveux lui tombant entre les yeux. Il a le teint cadavérique. Sa mâchoire est fortement prononcé en carré, tu sais celle que tous les hommes sexy ont ? Oui celle-là.

-Mais grand-mère, tu veux me marier avec un  moche ou quoi ?

Oh voyons, tu ne dirai pas ça si tu le rencontrerai. Tiens d'ailleurs, va m'acheter ceci chez lui et tu en jugeras toi même ! »

*La grand-mère lui tend une liste avec un grand nombre de viande dessus et le lendemain Aillister c'est retrouvé à avoir trois jolies filles à des heures consécutives.*


Son sourire a su faire chavirer la jeune femme, son regard bien que sombre déstabiliser son regard. La jeune fille rougissait et Ailli s'en est rendue compte. Sa voix rauque, mais douce rassuré la demoiselle et comme les trois autres, la demoiselle revenue tous les jours.

Caractère

La première impression ne révèle pas forcément de la vrai nature d'une personne. Effectivement quand les gens me voient ils pensent que je suis un homme d'une vingtaine d'années, plutôt calme et serviable, bien que charismatique et séducteur.

La réalité diffère de leurs propos.

Je suis une personne charismatique et j'aime bien me servir de cet atoût pour séduire tout ce que je trouve, alors oui, je suis un grand séducteur. Attention séducteur ne veut pas dire dragueur ! Le dragueur c'est le gros relou qui se jette sur sa proie comme un lion affamé. Non, moi j'y vais en douceur, je ne force pas et si je vois que ça ne passe pas avec la personne je n'irai pas plus loin.

J'ai la chance d'être sociable et d'avoir la langue facile. Non, je ne parle pas forcément des rouler des patins dans une bouche humide, mais de muscler ma langue avec des paroles qui vont animer une conversation. Malheureusement, mon enfance a fait des dommages sur mon cerveau et mon language se limite à des mots faciles et une conversation pas forcément cultivé (bien que ça ne me dérange pas d'en avoir une, mais je risque de poser des questions). Je ne sais pas très bien lire, ni même écrire et je n'ai pas honte de le dire. Je n'ai honte de rien. Souvent je fais des rencontres dans des fêtes, depuis que j'ai atteint l'âge de la trentaine grâce à la pillule je suis devenu un adulte fêtard et qui couche à peu près... Tous les soirs ! Je peux boire deux bouteilles entière d'alcool fort ça ne me fait plus rien, avec le temps je me suis immunisé et je tiens plus longtemps l'alcool.

Je suis un homme bordélique, que ce soit dans ma vie, chez moi ou chez les gens, mais je reste une personne très propre. Je n'aime pas vraiment ranger, mais quand je remarque qu'il faut vraiment que je le fasse alors je le fais.


Bien que dans le temps j'étais blasé de la vie j'ai sû retrouver le goût à celle-ci afin d'y profiter un maximum. Certes je suis un radin : c'est assez difficile de survivre, quoi que, grâce à ma carte illimité de RELIFE je peux offrir des cadeaux sans que ce soit à mes frais, mais je n'en fais pas souvent malgré tout. Je suis égoïste et j'aime passer avant tout le monde, si tu me dis que je suis le second je boude. Oh oui, je déteste être deuxième et oui pour avoir ce que je veux je boude comme un enfant ! Bien que je ne suis pas près à me lancer dans une relation je me vois infidèle, je le sais je ne serais jamais, jamais, avec une seule personne. Dans une relation je peux être autant dominant que dominé, je suis bon dans les deux rôles et surtout, j'aime les deux rôles !

Hormis ceci je suis une personne sérieuse au boulot, je prends ma RELIFE très au sérieux et je donne souvent beaucoup d'argent à ma mère. Une femme au qu’elle je tiens plus que tout et si tu la touche je peux devenir très violent alors que normalement je ne le suis pas. En dernière information je suis une personne très expressive, il est possible de lire dans mes pensées si vous savez déchiffrer les images du visage, mais si je veux cacher quelque chose j'utiliserai mon expression primaire : la neutralité.

Toi
  • Ton âge : 20 ans
    Comment as-tu trouvé le forum ? DC
    Connais-tu le manga Relife ? uip
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age IRL : 23
Messages : 38

Informations
Ton scientifique / cobaye: De.quoi.tu.parles ? ._.
Ton humanoïde / employeur: Pas les moyens.
Ton amoureu(se)x: Ma main.
Je ne cherche pas de travail / Humain
Voir le profil de l'utilisateur




Levi Akatsuki
Je ne cherche pas de travail / Humain
Mar 7 Fév - 22:46
Coucou toi ! ;)

Sangwoo -> Boucher. HAHAHAHA. Voilà.


Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Jeu 9 Fév - 11:45
Levi -> oh moins je suis pas au chômage moi, mouahahahaha
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aillister Alias "Le boucher"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Le survivant, alias Harry Trouble
» La colère de Guy Boucher
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» Ron Weasley alias John Bakloren

Relife Rpg :: Mairie :: Registre de la mairie :: Présentations validées-
Sauter vers: